L’adultère en cas d’infertilité dans un couple

L’infertilité et l’adultère font bon ménage

Le mariage est plus qu’un engagement social, c’est l’union de deux êtres qui s’aiment. Le mariage est ainsi le processus par lequel on doit passer pour avoir des progénitures. C’est le garanti d’une longue lignée de générations. Il est certain que les disputes font d’un couple ce qu’il est, comme on dit ceux qui se battent s’aiment. Par ailleurs, il existe des problèmes auxquels même les grands scientifiques ne peuvent résoudre, comme le cas de l’infertilité. En ce monde, il existe des milliers de personnes qui ne sont particulièrement pas gâtés par la nature et ne peuvent  avoir des enfants. Quand ce problème surgit dans le foyer conjugal, il est inévitable que des problèmes s’en suivent.

Si fort est l’amour qui puisse unir deux personnes, la loi de la nature pourrait bien surpasser cela. L’infertilité n’est pas un cas rare, malgré les autres recours telle que l’adoption, rien ne pourra combler un certain manque au niveau du couple. Certes, ce qui fait qu’un couple puisse durer est sans doute l’amour qui les uni, mais cela semble parfois insuffisant. Un couple se marie pour fonder une famille, voir leurs enfants grandir. Cette image de famille parfaite est un chemin conventionnel par lequel tout le monde se doit de passer. Malheureusement l’infertilité pourrait bien être la cause qui empêchera le couple de s’épanouir dans leur mariage. Les disputes éclatent alors au quotidien, les deux parties ne peuvent plus s’endurer, toute communication est rompue et l’un ou même les deux auront tendance à voir ailleurs.

L’adultère : légitime ou pas dans ce cas?

Chacun a sa propre conception du mariage et nous savons tous que chaque personne pense différemment. Lorsqu’un couple traverse une grave crise comme celle de l’infertilité, la majorité a recours à l’adultère. Est-ce légitime ou pas ? L’essentiel n’est pas de prendre partie mais de regarder les choses en face et d’être réaliste. Pour en revenir au concept du mariage, cet acte fusionnel est le fruit de l’amour, il est plus qu’un engagement social. Les deux époux se sont juré fidélité, pour le meilleur et pour le pire, cela jusqu’à ce que la mort les sépare. De nos jours, ces serments ne semblent prendre effet que pendant les premières années de mariage. Quoi qu’il en soit, l’infertilité comme tout autre grave problème pourrait être géré à condition que les deux parties s’y donnent à fond.

Cependant, si l’un ou même les deux  iront voir ailleurs à cause de ce problème, on peut dire que leur amour n’est pas aussi solide qu’il ne l’était auparavant. Pour certains, l’adultère n’est qu’un passage pour ensuite redonner un bon rebondissement passionnel à leur mariage, mais cet acte reste néanmoins très néfaste à l’avenir du couple. L’essentiel serait alors de faire face au problème, d’en discuter calmement, de trouver une solution pour le bien être du mariage. D’ailleurs, un mariage sans compromis paraitrait très superficiel. Aussi, l’infertilité n’excuserait en rien l’adultère, il revient à chacun de retrouver usage de la bonne raison, d’être réaliste, de laisser de côté leurs mauvaises manies, de faire preuve de bonne volonté pour ainsi se dévouer pour sauver son mariage. Certes, il est facile d’établir des théories sur cette situation assez délicate mais il est très possible de les réaliser avec une bonne dose de volonté.

Cette entrée a été publiée dans Actualités et conseils. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.